Le Hameau des Damias

Au cœur du Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales

Les Damias est un hameau de la commune d'Éourres... un peu éloigné, au bout d’une vallée verdoyante, havre de paix et de nature! A 1000 mètres d’altitude, l’hiver est rude, le printemps tardif, l’été gorgé de soleil garde une certaine fraîcheur en soirée et l’automne se pare de mille couleurs... Chaque saison a ses charmes: le printemps et l’automne idéales pour les randonnées ou des séjours détente, l’été pour accueillir les familles et les séminaires et l’hiver... pour se reposer !
Ainsi, nous sommes fermés du 15 novembre à début Mars.

A l'origine

Le hameau des Damias appelé « les Damians » par les anciens du pays fut une belle et grande ferme, prospère jusque dans les années 60. Puis, avec l’exode rural, les volets se sont fermés et un grand silence s’est installé dans la vallée... seuls les moutons du voisin, dernier éleveur de la commune, y pâturaient durant l’hiver…

1980 – 2012

Tombés amoureux de ce lieu magique.... Caroline et Rob ont eu la chance de l'acquérir en 1980. Petit à petit, ils ont commencé à lui redonner vie.

Leur projet: agriculture en biodynamie et lieu d’accueil où les familles pourraient s’y « sentir comme chez eux », retrouver le lien avec la terre...
Précurseurs à leur façon de ce « retour à la terre », du « développement durable » et des « écovillages », ils ont tous deux participé au renouveau du village d’Éourres tout en œuvrant à la transformation des Damias.

Au court de ces années, l’accueil de stages et des camps d’été pour les enfants se développent. En parallèle, Olivier a monté une activité d’élevage équestre avec des randonnées éthologiques. (http://meoujo-randocheval.com)

2013

Après 30 ans de travaux, la ferme est transformée. Rob et Caroline ont bâti un lieu d’accueil tout en maintenant la ferme. Il est temps pour eux de préparer la suite et leurs beaux jours.
Julien arrive au cours de l’hiver 2012-2013 pour seconder Rob et Miska pour seconder Caro dans la direction des camps d’été pour les enfants.

2016

L’entreprise individuelle de Rob et Caroline et celle d’Olivier se transforme pour laisser la place à l’EARL la Ferme des Damias et la SAS le Hameau des Damias. La Ferme gére les activités agricoles et le Hameau gére l’accueil et les camps enfants. Il y a maintenant 4 associés: Rob, Caro, Olivier et Julien. Un nouveau défi prend forme: la Transmission.

2018

Après avoir vu défiler des maraîchers pendant plus de 10 ans, Nico arrive avec sa compagne Elo et leur fils Malo. Il reprend en main la partie agricole et Elo devient la responsable du Camping.
Caro prend sa retraite en fin d’année et laisse de la place à Nico qui devient associé en 2019.

2020

C’est au tour de Rob de faire valoir ses droits à la retraite et à la nouvelle équipe de s’approprier le projet des Damias afin de le faire vivre pour encore de longues et belles années...


La rénovation écologique des bâtiments

Les bâtiments ont été rénovés en matériaux écologiques : isolation en chanvre ou laine de chanvre, enduits en chaux et structures en ossatures bois et briques de terre... Nous sommes maintenant équipés de panneaux solaires pour l’eau chaude. Malheureusement le passage du « gaz au bois » n’est pas facile à mettre en œuvre... les poêles et cheminées compensent, heureusement, un peu ce chauffage si peu écologique !
Depuis 2006, dans le grand Hogan, salle d'activités de 100m2, nous avons installé un poêle mixte granulés et bois.
C’est une des raisons de notre fermeture en hiver: chauffer ces vieux murs demandent beaucoup d’énergie pour peu de temps utilisé...
Les équipements sont simples et confortables mais sobres, en harmonie avec la nature du lieu qui invite à la balade ou la méditation...Il n’y a donc pas de télévision, et les portables passent difficilement... Nous offrons notre téléphone privé pour les appels indispensables. La connexion internet n'est pas toujours rapide mais nous avons installé un "coin internet" sur la terrasse du gîte de groupe.

Notre micro-ferme biologique

Précurseurs de l’agriculture biologique dans la vallée, Rob et Caro ont longtemps pratiqué le maraîchage et l’élevage (plusieurs hectares) selon les principes de la biodynamie.
Aujourd’hui encore, nous gardons un lien fort et vital avec la terre, et c’est avec une énergie renouvelée que nous prenons soin à notre tour de ce petit coin de paradis...

Dans la lignée des nombreux jardiniers-maraîchers qui ont fait de la ferme ce qu’elle est aujourd’hui, Nico a rejoint l’équipe au cours de la saison 2018 pour prendre en charge l'activité agricole du hameau, aidé cette année par Dimitri et les volontaires de passage : maraîchage diversifié, petits fruits, verger, élevage de brebis et de poules pondeuses, transformations, les activités ne manquent jamais…

La mise en pratique de techniques et de principes issus de la permaculture ou de l’agroécologie sont considérées ici comme des moyens pour tendre vers l’autonomie et tenter de répondre collectivement aux besoins des êtres humains vivant sur le lieu sans détériorer notre environnement. Cela passe notamment par la création et le renforcement des nombreux liens existants entre les végétaux, les animaux et les nombreuses personnes qui co-existent sur le site.

Côté maraîchage (3000m2), environ 35 variétés de légumes sont cultivées sur des planches permanentes, pour réduire la mécanisation et le travail du sol. A ces légumes s’associent de nombreuses variétés de fleurs qui contribuent à la biodiversité du site et attirent le regard des visiteurs et des insectes pollinisateurs…
Quelques 5 variétés de petits fruits (fraises, framboises, cassis, groseilles mûres...) sont également cultivées et transformées en confitures et succulents desserts.
Enfin, un verger de 5000m2 nous offre des récoltes abondantes de pommes et de poires, qui sont transformées pour la plupart en jus, tartes, compotes... Les brebis bénéficient ici de l’ombrage des arbres en été et d’une herbe de qualité.

L’essentiel de la production assure une partie de l’autonomie de l’équipe du hameau ou rejoint la table d’hôte durant la saison. Les surplus et les produits transformés sont commercialisés localement (au Magasin des Damias, à la Biocoop d’Eourres, ...).

En plus du maraîchage, la Ferme accueille aussi des animaux:

  • Une quinzaine de poules assurent la production quotidienne d’œufs frais que vous trouverez dans vos sacs du pique-nique ou les desserts de la table d'hôtes...
  • Un petit troupeau de brebis mérinos entretient le verger et les espaces autour des jardins, et nous offre occasionnellement une viande de qualité (agneau bio).
  • Nos deux poneys, Fanjo et Fiona et nos deux ânes, Pelussa et Azura, profitent des parcs jouxtant le hameau en attendant de vous accompagner pour des petites balades en famille aux alentours. Pour plus d'info
  • Les chevaux, élevés et dressé par Olivier, sont de bons compagnons de randonnées, pour cela, contactez Olivier via son site: http://meoujo-randocheval.com
  • Et bien sur, pour veiller à tous ce petit monde, Wapi et Makita, fidèles compagnons de rando mais aussi chien de ferme qui tiennent à distance renards et sangliers.

Animés par l’envie de partager et d’échanger sur nos pratiques, nous accueillons régulièrement des personnes en volontariat (wwoofers, stagiaires agricoles...) souhaitant découvrir les activités de la ferme et la vie collective. En fonction des saisons, vous pourrez découvrir et participer aux différents ateliers, de la graine à l'assiette...

N’hésitez pas à passer un moment avec Nico et Dimitri. Découvrez leur travail en participant aux activités du moment... semis, plantation, désherbage, récolte...

Voici l'équipe des Damias....

Rob et Caroline se sont lancés dans cette aventure, il y a plus de trente ans. Au fil des années, ils ont reconstruit le Hameau, créé la Ferme, développé l'accueil et fondé une famille...

Depuis ce début d’année 2020, ils sont tous les deux à la retraite et passent la main. Ils ont donc plus de temps pour eux: le bricolage et la musique pour Rob, les petits enfants et la mairie pour Caroline, sans oublier les escapades à cheval ou en voyage....
Mais ils restent présents sur les Damias et auront plaisir à vous croiser.


Julien, Léa et Nolwen

Julien, homme à tout faire comme Rob, prend le relais...On le retrouve en cuisine, au bureau ou les outils à la main...C’est Julien qui répond à vos demandes de réservation et fait tout ce qu’il peut pour que votre séjour soit tout tranquille.

Léa, créatrice de Brin d’Cuillette, propose des préparations à base de plantes sauvages qu'on retrouve au magasin des Damias.

Nolwen, leur fils, né au Hameau en septembre 2019, grandit ici et émerveille ses parents.


Nico, Élo, Malo et Yuna

En 2018,de retour d'un voyage en Amérique latine, la petite famille pose ses valises aux Damias.

Après une première saison de découverte et la naissance de leur fille, Yuna, Nico reprend la responsabilité de la Ferme début 2019.

Elo, sa compagne, a repris la gestion du Camping au quotidien et pourra vous aiguiller dans la découverte du lieu.
Elle sera certainement accompagnée de leurs deux enfants Malo, 5 ans, et Yuna, 18 mois, qui ont trouvé aux Damias un terrain de jeux idéal pour s’épanouir en pleine nature.


Ray

En 2020, Ray a repris les rênes de la cuisine pour les tables d’hôtes. Elle ravira vos papilles avec ses créations culinaires savoureuses et gourmandes.

Nico et Ray travaillent en étroite collaboration pour garnir les assiettes avec des légumes du jardin ou des transformations maison telles que des pestos, de la choucroute, kimchis, des ratatouilles, des confitures ... Table d'hôtes


Miska

Miska n'habite pas sur le Hameau. En 2019, elle a repris la suite de Caro et s'occupe des camps d'été pour les enfants, à la Chaumasse


Floriane et Dimitri

En 2020, Dimitri et Floriane se joignent à l’aventure. Ils participent au multiple facettes de notre vie: accueil, maraîchage, cuisine, ... Floriane seconde Julien à l’accueil et Dimitri est avec Nico au jardin.


Et les copains....


Alain est à la retraite. On le croise au jardin ou dans les parterres de fleurs, vous découvrirez son univers...


Fanny et Tom: Fanny, après avoir travaillé au jardin, s'est reconvertie et est aujourd'hui boulangère sur la vallée. Tom est berger.




PARTAGER: